Droit à la déconnexion et norme du “salarié idéal”

Extrait : “Le problème n’est pas le droit à la déconnexion, on se trompe sans doute de cible en incriminant l’outil, le smartphone n’a jamais obligé un cadre à se connecter. L’enjeu est bel et bien se départir de la norme du salarié idéal. Si la culture de l’entreprise et des équipes managériales encourage à s’investir dans le travail aux dépens des autres domaines de vie, la loi sera inefficace pour nos cadres hyperconnectés (d’autant qu’aucune sanction n’est prévue si les négociations n’aboutissent pas ou si aucune charte n’est publiée…).”

 

Le droit à la déconnexion : vers une remise en question de la norme du « salarié idéal » ? https://t.co/qfaD8qnaHU via @FR_Conversation

Articles postés

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll Up